Matériaux écologiques
Le 24-09-2017

Peintures naturelles
Peintures muralesLaquesPeintures à l'argilePeintures chauxPigmentsOutillage
Traitement naturel du bois
Protection planchersProtection extérieure du boisProduits d'entretienProtection insectes et champignons
Revêtements muraux
Enduits argileEnduits chauxFibres de celluloseSajadeArgiles HinsSilk Plaster
Carreaux de ciment
carreaux 20/20carreaux 14/14
Revêtements de sols
Planchers traditionnelsPlanchers bambouParquet de liègePlancher Berg & Berg
Isolation thermique et acoustique
Laine de chanvreOuate de celluloseLaine de boisLiège expanséFermacell Divers
Sous-toiture
Panneaux de sous-toitureEtanchéité à l'air
Autre matériel de construction écologique
CollesDécapantsDiluants

« ISOLATION NATURELLE »
  ACCUEIL     ENTREPRISE     PARCOURS     ACCES     CONTACT     DOCUMENTATION     NEWS  

L’isolation écologique pour les nuls

- Différence entre l’isolation écologique l’isolation naturelle :

L’isolation naturelle comprend les matériaux naturels qui n’ont pas d’impact nocif connu sur la santé. Le processus global de leur fabrication et de leur commercialisation entraîne toutefois une consommation énergétique excessive qui affecte indirectement l’environnement. Leur recyclage est en général de piètre valeur. C’est la notion d’ « énergie grise » que vous avez peut-être déjà rencontrée.

L’isolation écologique est composée de matériaux naturels et le processus de leur fabrication et de leur commercialisation est peu « énergivore ». Leur recyclage est aisé et leur impact global sur l’environnement est faible.

- Principe général de l’isolation écologique.

La maison doit pouvoir respirer en conservant sa chaleur interne et en évacuant l’excès d’humidité interne de manière progressive ou contrôlée.

En hiver, la chaleur ne doit pas sortir. En été, on évite qu’elle rentre.

La maison doit pouvoir respirer comme un être humain.

Avec l’aide de matériaux sains pour l’être humain et son environnement.

L’isolation naturelle ne prend en compte que l’aspect naturel du matériau d’origine mais pas sa transformation ni son évolution dans le temps.

- L’isolation écologique est-elle plus chère ?
- Oui.
- Beaucoup ?
- Non, pas nécessairement.
- Elle-t-elle aussi bonne ?
- Non, elle est meilleure. Un ami m’a dit un jour : « je suis trop pauvre pour acheter bon marché ». Je la replace souvent.

L’isolation écologique de votre maison va coûter plus cher à l’investissement que ce que l’on vous proposera dans le traditionnel mais la différence sera rapidement amortie par son efficacité durable. De plus elle vous apportera un surcroît de confort vis-à-vis de la chaleur.

Isolation acoustique et isolation écologique.

L’isolation écologique est en général plus performante en terme d’isolation acoustique que l’isolation traditionnelle ou l’isolation naturelle.

En effet, pour obtenir une bonne qualité d’isolation thermique, il faut une bonne densité ou inertie thermique. Cette densité apporte un supplément d’efficacité d’isolation acoustique.

Choisir des matériaux écologiques de faible densité n’est pas un bon investissement.

Mise en œuvre de l’isolation écologique.

En rénovation, un bon bricoleur peut réaliser lui-même une bonne isolation écologique de sa maison à condition d’avoir bien compris le rôle de la perméabilté des matériaux écologiques.

En construction neuve et parfois en rénovation, cela coûtera moins cher de le faire par entreprise (type soufflage cellulose).

Eco-Logis • chaussée de Namur 148 à 5310 Leuze-Eghezée • TEL/FAX 081/435.865