Matériaux écologiques
Le 24-09-2017

Peintures naturelles
Peintures muralesLaquesPeintures à l'argilePeintures chauxPigmentsOutillage
Traitement naturel du bois
Protection planchersProtection extérieure du boisProduits d'entretienProtection insectes et champignons
Revêtements muraux
Enduits argileEnduits chauxFibres de celluloseSajadeArgiles HinsSilk Plaster
Carreaux de ciment
carreaux 20/20carreaux 14/14
Revêtements de sols
Planchers traditionnelsPlanchers bambouParquet de liègePlancher Berg & Berg
Isolation thermique et acoustique
Laine de chanvreOuate de celluloseLaine de boisLiège expanséFermacell Divers
Sous-toiture
Panneaux de sous-toitureEtanchéité à l'air
Autre matériel de construction écologique
CollesDécapantsDiluants

FAITES VOTRE CHOIX DANS NOS PRODUITS

« PENSEZ SANTE, BEAUTE ET... AVENIR »
  ACCUEIL     ENTREPRISE     PARCOURS     ACCES     CONTACT     DOCUMENTATION     NEWS  

CATALOGUE > REVêTEMENTS MURAUX > ENDUITS CHAUX

1. Chaux hydraulique naturelle NHL 2
Caractéristiques Techniques

Chaux hydraulique Naturelle pure sans additifs (Natural Hydraulic Lime : NHL 2).
Classe de résistance 2 : Résistance à la compression comprise entre 2 et 7MPa à 28 jours.

Teinte naturelle de la chaux : ivoire clair.

Qualités du Produit
• Chaux hydraulique naturelle pure, c’est-à-dire sans adjonction de pouzzolane ou de ciment.
• Cette chaux naturelle à la particularité d’être moyennement hydraulique ce qui lui permet de regrouper naturellement les qualités de la chaux aérienne et une résistance accrue, le tout sans additifs.
• Liant à multiples usages,
• Donne des mortiers souples, onctueux, plastiques et fortement adhérents.
• Deux phases de durcissement : la première, rapide au contact de l’eau en quelques heures (prise hydraulique), la seconde, plus lente, se fortifiant sur plusieurs semaines, par absorption du CO2 de l’air ambiant.
• Ouvrabilité du mortier plus importante que le ciment classique ou le plâtre naturel.
• Issue de la cuisson du calcaire, la chaux produite redevient calcaire après utilisation : le cycle naturel de la chaux en fait un matériau respectueux de l’environnement (absorption du CO2 de l’air).
• Les murs respirent (contrairement aux ciments) : excellente perméabilité à la vapeur d’eau et « imperméabilité » à l’eau, évite la condensation à l’intérieur des maisons et le développement des moisissures…
• Bactéricide grâce à son pH élevé.
Utilisations principales
Maçonnerie, crépissage, isolation,
Décoration (stucs et laits de chaux)
Mortiers de maçonnerie traditionnelle pour pose de moellons de pierres, briques,
Mortiers isolants à base de fibres végétales notamment de chanvre pour enduit de façade.
Mortiers de chanvre et de chaux pour le remplissage d’ossatures en bois, de dalles…
Chapes isolantes avec des billes de liège.
Enduits de façade traditionnels extérieurs : 3 couches manuelles, en 2 couches projetées mécaniquement.
Rejointoiements de pierres ou de briques.
Travaux de couverture : scellement des tuiles de faîtage et de rive.
Revêtements de sols scellés : chape et pose de carrelage en terre cuite.
Bétons de chaux de type Romain : dalles sur sol ancien (cave).
Laits de chaux : badigeons, eaux fortes et patines.
Enduits intérieurs décoratifs : stucs, tadelakts…
   
2. Chaux hydraulique naturelle NHL 5 Z
Caractéristiques Techniques
Chaux hydraulique naturelle bâtardée (Natural Hydraulic Lime : NHL 5-Z)
Classe de résistance 5 : Résistance à la compression comprise entre 5 et 15 MPa* à 28 jours (*jusqu’à 20 MPa).
Conforme à la norme européenne NF-EN 459-1.
Cette chaux spécialement formulée à base de ciment pur CEM1 (moins de 20 %) ; allie prise retardée et forte résistance à 1 jour, tout en gardant une bonne souplesse du mortier.
Teinte grise très claire.
Utilisations Principales
Ce produit est un semi prêt-à-l’emploi
Quelques exemples : mortiers de parement en brique sur ossature béton, mortiers de maçonnerie de briques ou de pierres sur une maison neuve et/ou une reconstruction.
Mélangée simplement aux sables locaux, on l’utilise pour les travaux suivants, conformément aux DTU :
• Maçonneries de briques, de pierres, des agglomérés de ciment…
• Consolidations de maçonneries anciennes : coulis, injections…
• Bétons de chaux (dalles de sol de cave dans le bâti ancien).
• Scellement de carrelage (terres cuites).
• Mortiers de toiture : scellement des tuiles de faîtage et de rives.
• Enduits pour gobetis et corps d’enduits…
(Pour la finition, il est préférable d’utiliser une chaux hydraulique naturelle pure NHL 2.)
   
3. Chaux en pâte
Chaux en pâte blanche véritable
de fabrication française artisanale.
Conforme à la norme EN 459-1
NB : Il ne s’agit pas d’une chaux aérienne éteinte remouillée.
Seau de 20 kg
   
4. Chaux aérienne en poudre
Chaux aérienne éteinte blanche
(en poudre)
CL 90-S norme EN 459-1
Sacs papiers de 25 kg.
Palette standard de 30 sacs filmée.

Les chaux aériennes en poudre ou en pâte durcissent uniquement par absorption du CO2 de l’air. Employées seules, sans ajout de chaux hydraulique ou de ciment, leur résistance est très faible à 28 jours. Elles sont déconseillées en période hivernale.
Elles sont notamment préconisées pour les travaux de finitions,
• Les enduits minces de finitions intérieures et extérieures.
• Les enduits plâtres et chaux, les moulures…
• Les laits de chaux : badigeons, eaux fortes, patines, fresques…
• Les stucs : tadelakts, marmorinos, sgraffitos…
La chaux en pâte de meilleure qualité est réservée à un public averti. Elle permet de réaliser des chantiers « propres ».
On l’utilisera tout particulièrement pour les peintures à la chaux en extérieur (badigeons, eaux fortes…), les enduits minces et les stucs.
La chaux en poudre est plus facile à doser suivant la recette choisie.

Pas de photo
Eco-Logis • chaussée de Namur 148 à 5310 Leuze-Eghezée • TEL/FAX 081/435.865